Immunologie

Applications des cellules immunitaires

Les cellules immunitaires peuvent être appliquées à de nombreux domaines de la production thérapeutique ou pharmacologique, notamment :

Les cellules immunitaires sont généralement des cellules relativement fragiles qui doivent être traitées rapidement et efficacement pour éviter d’affecter la viabilité des cellules d’un échantillon important. Ce groupe de cellules est l’un des plus complexes sur le plan morphologique et comprends des cellules qui vont de petites et rondes à fortement granulées et à très collantes (cellules dendritiques).

Défis liés à l’utilisation des cellules immunitaires

Les globules blancs (GB), également appelés cellules immunitaires primaires ou cellules mononucléées du sang périphérique (CMSP), utilisés pour la recherche immunologique, sont généralement isolés à partir d’échantillons de sang total de sang périphérique prélevés sur des donneurs.

À l’aide d’un gradient de densité de Ficoll, la fraction CMSP est isolée des globules rouges (GR) et des plaquettes, qui constituent la plupart des composants sanguins. A partir de l’isolât de CMSP, les cellules d’intérêt sont isolées en utilisant des anticorps pour les identifier. On a recours au tri par flux ou avec des billes magnétiques pour les isoler. D’autres échantillons sont dérivés de tissus, par exemple des cellules dendritiques (CD) d’échantillons tumoraux, qui sont excisés pendant la chirurgie pour collecter les CD à des fins de traitement ultérieur de la tumeur.

Pour ces deux processus, il est essentiel que vous connaissiez le nombre de cellules avant et après l’isolement afin que vous puissiez déterminer l’efficacité de votre méthode d’isolement et la quantité de cellules dans votre matériau de départ. La microscopie à fond clair et d’autres méthodes d’identification et de quantification des cellules identifieront à tort vos nombres de cellules, parce qu’elles ne sont pas capables de faire la distinction entre les cellules nucléées et non nucléées (GR), ou compteront les billes utilisées pour isoler vos cellules.

Solutions pour le travail immunologique

Notre compteur de cellules automatisé NucleoCounter® NC-202™ identifie et compte de manière fiable toutes les cellules nucléées de mammifères, de la cellule ronde la plus simple aux cellules immunitaires complexes telles que les dendrocytes ou les granulocytes. Même si l’échantillon contient des débris, des billes magnétiques provenant de protocoles d’isolement cellulaire ou des globules rouges (GR), le NC-202™ vous fournira une numération rapide et cohérente, ainsi que des évaluations de la viabilité de vos échantillons.

Le NC-202™ utilise NC-View™, un algorithme logiciel fiable, et notre dispositif d’échantillonnage unique Via2-Cassette™ qui élimine les interférences humaines dans le traitement des échantillons. Ensemble, ces technologies vous permettent de vous concentrer sur la collecte de données expérimentales sans avoir à vous soucier de savoir si votre configuration initiale de culture cellulaire a été effectuée correctement.

Avant de compter un échantillon de sang total à l’aide du NucleoCounter® NC-202™, l’échantillon est lysé et chargé dans la Via2-Cassette™.

Documents connexes

TitreCatégoriesTélécharger