Comment un chercheur rigoureux valide sa méthode de comptage cellulaire

Oui, tout chercheur rigoureux valide sa méthode de comptage cellulaire ! C’est ce qui les rend rigoureux, justement. L’avez-vous déjà fait, pourtant ?

Valider votre méthode de comptage cellulaire est fortement profitable. Tout d’abord, si vous êtes sûr que votre comptage est correct, vous pouvez faire confiance à vos données. Au moins ce n’est pas à cause de CE paramètre de votre configuration et de vos résultats que vous perdrez le sommeil.

Tous les chercheurs rigoureux le savent, et nous avons créé cet aide-mémoire pour voir comment ils fonctionnent.

1. Les chercheurs rigoureux connaissent la différence entre l’exactitude et la précision

Ce sont les principes de base du comptage cellulaire à maîtriser. Supposons que vous souhaitiez valider la précision et l’exactitude de votre instrument de comptage cellulaire. Dans ce cas, le mieux est de valider la linéarité de votre comptage cellulaire par une série de dilutions 1:1 et de vous assurer que vos résultats sont linéaires, à savoir que R2 est proche de 1,0.

Jeu de fléchettes avec des résultats à la fois exacts et précis (à gauche), uniquement précis (au milieu) et ni exacte ni précis (à droite).

2. Tout chercheur rigoureux connaît sa plage de travail ainsi que la linéarité des résultats relatifs à la viabilité

Illustration montrant comment déterminer la plage de travail et la linéarité de la viabilité d’un compteur cellulaire.

Des chercheurs rigoureux ont testé les limites externes des concentrations cellulaires à l’intérieur desquelles ils peuvent compter les cellules dans une plage linéaire, c’est-à-dire les compter avec un certain niveau de confiance. Ils ont également mélangé des cellules vivantes et des cellules mortes à différents ratios connus et vérifié si l’instrument les différenciait.

3. Ils ont testé la variabilité inter-instrument

Lors de l’utilisation de différents instruments de comptage cellulaire dans les processus de production et de contrôle qualité, il faut absolument que les données validées à un moment donné puissent être comparées à celles correspondant à un autre point du processus afin d’obtenir une vue d’ensemble du cycle de production et valider les performances. Les chercheurs rigoureux l’ont fait dans le cadre de la validation de leur instrument grâce à des tests de réplicas à grande échelle. C’est ennuyeux ? Vous avez raison. Mais extrêmement satisfaisant quand vous SAVEZ simplement que vos instruments sont cohérents.
Illustration montrant comment déterminer la variabilité d’un instrument à l’autre. Le même échantillon est compté à l’aide d’instruments différents.

4. Les chercheurs connaissent les forces et les faiblesses de leur instrument

Illustration de la variance inter- et intra-opérateur lors de l’utilisation du NucleoCounter® NC-202™
Tout chercheur rigoureux sait si un membre du laboratoire compte différemment d’un autre et si cela dépend de la manipulation des échantillons, du fonctionnement de l’instrument ou d’autres causes. Ils l’ont testé et analysé les données, donc ils le savent. Tout simplement, ils SAVENT ! Les variations inter et intra-opérateurs peuvent détruire tout un cycle de production.

5. Les chercheurs connaissent les forces et les faiblesses de leur instrument

Un chercheur rigoureux sait également si des contaminants présents dans le cycle de production de cultures cellulaires peuvent affecter sa méthode de comptage cellulaire. Oui, bien sûr, il a également testé cela : un chercheur rigoureux teste tout !

Comment tester si les contaminants affectent un instrument de comptage cellulaire

Accédez au webinaire qui vous permettra de perfectionner votre méthode de comptage cellulaire

Nos ingénieurs d’applications terrain reçoivent des questions de nombreux clients sur comment valider leur méthode de comptage cellulaire. Heureusement, ils savent comment un chercheur rigoureux procède pour cela. Nous avons organisé un webinaire qui vous fournit un guide complet, afin que vous puissiez suivre la même méthodologie que celle des chercheurs les plus rigoureux : Quel est le degré de précision de vos comptages cellulaires ? Ce n’est pas difficile du tout, cela requiert tout simplement temps et dévouement. Mais, à la fin, vous saurez jusqu’à quel point vous pouvez faire confiance à votre compteur cellulaire.

Lectures complémentaires

EXONÉRATION DE RESPONSABILITÉ

Nous invitons et encourageons les utilisateurs du blog à laisser des commentaires. ChemoMetec se réserve le droit de modérer tous les commentaires et de supprimer ceux qui pourraient être considérés comme i) non pertinents ; ii) contenant des spam ; iii) contenant des grossièretés ; iv) jugés offensants ou ; v) comportant un contenu douteux. Nous nous réservons le droit de refuser la publication de certains commentaires. ChemoMetec n’est pas responsable du contenu des commentaires exprimant uniquement les opinions du commentateur.

0 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une astérisque (*) Required fields are marked *

 *